Réglages des cookies
Paramétrez vos cookies pour naviguer sur ce site
Cookies essentiels
- Cookies de session
- Cookies de connection
Performance
Fonctionnels
- Google Maps
- YouTube
- Réseaux sociaux
Ciblage
- Facebook

Elisabeth Laville, Utopies : "Le monde est majoritairement conçu par et pour les hommes"

Dans le cadre du Palmarès Best Workplaces For Women 2020, Great Place To Work® a donné la parole aux femmes dirigeantes des entreprises lauréates. Elisabeth Laville, Fondatrice d'Utopies, nous propose sa vision d'un monde de l'entreprise plus équitable.

 

En tant que dirigeante, vous heurtez-vous (ou vous êtes-vous heurtée) à des difficultés en lien avec votre genre ? Comment les avez-vous surmontées ?

En 1993, la mission d’Utopies parlait de sujets très novateurs, comme les entreprises engagées, l’impact positif et la RSE. Malgré mon diplôme d’HEC, les dirigeants avaient du mal à prendre au sérieux deux femmes de 27 ans ! On nous trouvait idéalistes et naïves… ce qui nous a amenées à choisir le nom d’Utopies !

Pas sûre que nous aurions été mieux entendues si nous avions été des hommes. Ma plus grande inspiratrice a été Anita Roddick, fondatrice iconoclaste de The Body Shop… mais notre premier client a été un homme, François Lemarchand, autre visionnaire fondateur de Nature & découvertes !

 

Comment avez-vous fait de votre entreprise une Best Workplace pour les femmes ?

Nous tenons compte des spécificités féminines et des impératifs liés à la parentalité - dans un souci de santé, de bien-être, de bienveillance. Notre mutuelle a toujours été prise en charge à 100% pour les salariés et leur famille, nous donnons accès à des services de garde, nous pratiquons le télétravail à 2 jours par semaine depuis dix ans, 10% des équipes sont à temps partiel, nous proposons massages shiatsu et yoga au bureau, nous avons écrit une charte de la déconnexion et signé la charte de la parentalité avec une politique ambitieuse, incluant 6 semaines de congés pour le deuxième parent, 2 semaines de congés allaitement, des congés pour les problèmes de garde et les aidants, des absences rémunérées pour les rendez-vous médicaux d’une PMA, une flexibilité sur les horaires de travail pour les temps forts de la scolarité des enfants (rentrée, examens…).

 

Quel rôle pour les femmes dans le monde du travail d’aujourd’hui et surtout de demain ?

Le monde est majoritairement conçu par et pour les hommes : 75% des budgets d’aménagement publics leur profitent et le métabolisme masculin sert de référence universelle (tests des médicaments, mannequins de crash-test, hauteur des comptoirs, largeur des smartphones…), entraînant des résultats biaisés pour 50% de l’humanité.

La place croissante qu’occupent les femmes à des postes de décision et d’expertise permet l’émergence d’un monde plus inclusif et plus respectueux du vivant.

Par ailleurs, les femmes sont moins attachées aux signes extérieurs de réussite sociale (grosse voiture, grand bureau, haut salaire) : elles diffusent dans le monde du travail l’idée que l’utilité sociale de ce que l’on fait donne du sens à sa vie professionnelle, et que le pouvoir d’agir compte plus que le pouvoir tout court. 

 

 

Retrouvez les bonnes pratiques d'Utopies et des autres entreprises du Palmarès Best Workplaces For Women dans cet article !



© Great Place To Work® Institute. All Rights Reserved.
made with by CIC