Réglages des cookies
Paramétrez vos cookies pour naviguer sur ce site
Cookies essentiels
- Cookies de session
- Cookies de connection
Performance
Fonctionnels
- Google Maps
- YouTube
- Réseaux sociaux
Ciblage
- Facebook

Télétravail : replacer la confiance au cœur des pratiques

Selon la définition du télétravail intégrée au code du travail en septembre 2017, nous étions près de 7% de salariés français en télétravail (dont 61% de cadres). La crise sanitaire est venue bouleverser les rites et modes d’organisations du travail au sein des entreprises. Cette réorganisation soudaine est principalement illustrée par l’explosion du pourcentage de télétravailleurs à fin mars 2020 : selon l’enquête Acemo spécial Covid de la Dares, 25% salariés français étaient alors en télétravail.

La nécessité absolue et continue du travail en présentiel est donc remise en question, et si elle paraît pour beaucoup essentielle, d’autres ont déjà intégré des modes de fonctionnement nouveaux et s’apprêtent à démocratiser le travail à distance. Certains exemples nous montrent d’ailleurs la force des collectifs de travail ayant un mode d’organisation exclusivement à distance. Notons d’ailleurs que la période de « télétravail subi » que nous avons traversée n’est pas réellement du télétravail dans la mesure où ce dernier doit être volontaire, outillé, accompagné voire partiel.

La précipitation avec laquelle les organisations ont permuté vers le travail à distance est sans précédent. Elle est d’ailleurs preuve de leur capacité à réagir, rebondir et à s’adapter. Le télétravail n’est ni bon ni mauvais en soi : ce sont les pratiques et le cadre qui l’entourent qui vont déterminer son impact. C’est là l’enjeu premier des organisations, du management et des collaborateurs :  prendre de la hauteur et réunir les conditions nécessaires à une organisation du travail hors les murs de l’entreprise.

Condition #1 : écouter les collaborateurs pour co-construire les usages

Toute nouvelle forme de travail doit être pensée, expérimentée, accompagnée pour en garantir la réussite sur un temps long. Ecouter et comprendre les opportunités et inquiétudes perçues par les collaborateurs suite à cette expérimentation du télétravail à grande échelle est essentiel pour dessiner intelligemment et collectivement « l’après ».... Lire la suite dans notre dossier "Smart Working 2020"

Elea Mouaissia, cheffe de projet chez Great Place To Work France



© Great Place To Work® Institute. All Rights Reserved.
made with by CIC